Je me lance, J'OSE!




  • Combien de fois par jour et où chantez-vous?

  • Dans votre salle de bain? Votre voiture? En cuisinant? En bricolant?

  • Êtes-vous un fana de karaoké en solo dans votre salon?



Peut-être que votre compagnon ou votre compagne change de pièce, que vos enfants se bouchent les oreilles et se sauvent en hurlant que vous chantez mal! Ou vous n'osez plus dès qu'il y a du public?


Sachez que je compatis de tout coeur ! J’accompagne régulièrement des personnes dans votre situation depuis plus de 20 ans! Elles n’osent pas chanter alors qu’elles adorent cela et se sentent bloquées par le regard des autres, par des croyances, des blocages hérités de leur enfance, de leurs parents, de la société.


Voici les 5 croyances limitantes sur le chant les plus entendues dans mes cours de chant et accompagnements :


1/ Votre voix est votre instrument : FAUX


La voix est le son de votre corps et c’est lui qui est votre instrument.

Votre corps agit comme la caisse de résonance d’une contrebasse ou d’une guitare en transformant les vibrations émises par vos cordes vocales en sons qui deviennent votre voix et votre chant!





2/ Je massacre les chansons de mes artistes préférés, je ne sais pas chanter : FAUX


Chanter, c’est d’abord émettre un son et c’est pour cela que nous savons tous chanter (oui j’ai bien dit tous, même toi que le prof de musique collait au fond de la classe).

Un enfant vient au monde, il pousse son premier cri : il chante!

C’est avec l’arrivée de la notation musicale (beaucoup beaucoup plus tard) qu’arrivera cette notion de chanter juste ou faux.


3/ Pour bien chanter, il faut avoir du coffre et chanter fort! : FAUX


Rien ne sert de chanter fort pour bien chanter.

Ce n’est pas parce qu’on aime Céline Dion, Edith Piaf ou l’opéra qu’on doit forcément chanter comme eux. Chanter comme eux, ça se travaille, c’est utiliser des techniques vocales spécifiques et acquérir une grande connaissance de son corps instrument. Et chanter comme eux n’est pas non plus permis à tout le monde car nous n’avons pas tous le même potentiel vocal (et je ne parle pas de chanter bien ou chanter mal!).


4/ Si je chante faux, mon cas est désespéré : FAUX


On ne chante faux que si l’on a un référent (une chanson déjà existante, la notation musicale) et souvent c’est dû à un soucis physique :

  • J’ai un problème auditif (ça se corrige)

  • J’ai un problème phonatoire (ça se corrige)

  • J’ai un problème cérébral, type aphasie due à un AVC (c’est beaucoup plus rare)


5/ Je ne connais pas la musique, je ne peux pas prendre de cours de chant ou chanter dans une chorale : FAUX!


Vous n’avez pas besoin de connaître les notes de musique pour vous faire plaisir et chanter en cours de chant.

Il existe des méthodes efficaces basées sur l’écoute et le ressenti qui ont largement fait leurs preuves!


(Ex: La méthode TOMATIS, utilisée par les plus grands chanteurs et comédiens qui permet de améliorer les fonctions motrices, émotionnelles et cognitives en stimulant le cerveau grâce à la voix et la musique).






Allez, je vous offre une dernière croyance entendue bien trop souvent également pour chasser vos derniers doutes :



6/ Je suis trop vieux / vieille pour prendre des cours de chant! : FAUX


Il n’y a pas d’âge pour chanter!

On commence à notre naissance et on chante jusqu’à la fin de n

J’ai accompagné des enfants tout petits lorsque je travaillais en école de musique et en relais d’assistantes maternelles mais également des personnes très âgées lors de mes interventions en EHPAD et maisons de retraite. L’âge est une excuse, écoutez vos envies et n’ayez pas honte ou peur de vous faire plaisir!


Voilà, maintenant vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous lancer. J'ai hâte de vous accompagner à la rencontre de votre voix,


Pour réserver votre séance individuelle, il suffit de me contacter ICI et nous trouverons la formule la mieux adaptée à vos envies et vos besoins.


À très vite pour chanter ensemble!


Olivia



Catégories
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags