Se réinventer...

Bonjour à tous,


j'espère que vous allez bien et que le temps ne vous semble pas trop long durant cette période de confinement. J'ai pour ma part la chance de confiner (je ne sais pas si cette expression existe mais soyons fous! rires) chez moi, à la campagne. Je n'ai pas de jardin mais une petite cour qui suffit à mon bonheur ainsi que l'opportunité d'aller me dégourdir les jambes dans les chemins de vignes aux alentours. Je ne suis donc pas à plaindre.

Terminant ma 6ème semaine de confinement (je crois, j'ai un peu cessé de compter mais j'ai une semaine de plus que tout le monde à cause de coco et je n'ai JAMAIS pris de vacances aussi longues!!!), j'ai eu tout le loisir de réfléchir, penser, cogiter à mes activités, mes envies, le futur. Ces réflexions changent pas mal selon les nouveautés qui peuvent arriver dans l'actualité.

Une chose est certaine, je ne suis pas prête, je pense, d'intervenir à nouveau physiquement dans les EHPAD où j'interviens régulièrement et depuis plusieurs années. Cette épidémie dévastant beaucoup sur son passage, elle va laisser des traces et je comprends l'importance de protéger nos anciens!

J'ai commencé depuis deux semaines à intervenir de nouveau grâce à la technologie et Skype. Cet établissement (comme beaucoup d'autres) a reçu des dons de tablettes et a surtout un wifi plutôt performant dans ses bâtiments. Nous effectuons donc des séances de chant en chambres auprès des résidents et je dois avouer qu'ils sont ravis de voir ma tête à nouveau et moi de voir la leur. Ceci est bien entendu simplifié car cet établissement ne présente à l'heure actuelle aucun cas (et on croise les doigts pour q