Les bienfaits du chant pendant la pré ménopause et la ménopause


Bonjour,



Un nouveau sujet traité sur le blog aujourd’hui. On va parler de bienfaits du chant, comme souvent mais également de pré ménopause et de ménopause.

Oui, oui vous avez bien lu! Nous allons parler de ce cap qui touche toutes les femmes et qui commence aux alentours de 40/45 ans (parfois plus tôt, parfois plus tard) et qui pendant plusieurs années va chambouler notre vie.

Les symptômes sont assez vastes mais on retrouve le plus souvent :

  • les fameuses bouffées de chaleur

  • les règles qui font n’importe quoi avant de disparaître

  • les petits kilos qui vont s’accumuler autour de la taille et plus difficiles à perdre

  • les poils au menton (oui ça arrive même si ce n'est pas glamour…)

  • les crises d’angoisse et d’anxiété et les émotions à fleur de peau (le fameux ascenseur émotionnel...)

  • la fatigue

  • le moral dans les chaussettes et des risques de dépression

Tout ceci n’est qu’un résumé car nous sommes bien entendu toutes différentes et pouvons parfois ressentir d’autres choses, certains symptômes mais pas d'autres... Mais tous ces symptômes ont un dénominateur commun, les hormones.Oui ce sont nos hormones qui sont en folie et créent un déséquilibre dans notre organisme, un tsunami physique et émotionnel parfois un peu compliqué à gérer tant physiquement qu’émotionnellement.





Vous allez me dire, que vient faire le chant là-dedans?? J’y viens, j’y viens. Ne trépignez pas dès le début de la semaine, restez cool.

Sans faire un grand cours sur la ménopause et sans vous parler trop d’oestrogènes, de progestérone et compagnie, je vais vous parler d’hormones mais d’hormones du bien-être.


Régulièrement je vous parle des bienfaits du chant et notamment des effets sur la production d’endorphines, dopamine, sérotonine et ocytocine par notre organisme.

Ces hormones, appelées les « hormones du bonheur », sont les suivantes :


  • Les endorphines :

Appelées « morphine naturelle », les endorphines nous aident à combattre la douleur. Elles sont des hormones sécrétées par des glandes cérébrales, l'hypophyse et l'hypothalamus, et présentes dans de nombreux organes dont le cerveau et la moëlle épinière. Ces hormones ont des effets proches de la morphine utilisée comme médicament antalgique. Les endorphines agissent sur la douleur en se fixant sur les récepteurs morphiniques situés dans le thalamus au niveau des centres régissant la douleur. Elles provoquent une sensation de relaxation, de bien-être, voire dans certains cas, d'euphorie.

  • La dopamine :

Dite « hormone du Bonheur » , la dopamine est un neuro transmetteur. Elle transmet des informations entre les neurones. Elle joue un rôle notamment dans l’attention et elle est libérée par notre cerveau lors d’expériences que celui-ci associent au plaisir.

  • L’ocytocine :

Ou « hormone du lien », c’est l’hormone de l’amour et du lien social. On l’appelle également l’hormone de la maternité, elle favorise la tonicité de l’utérus, et induit les contractions et l’accouchement mais favorise également le lien maternel.


  • La sérotonine:

Neurotransmetteur impliqué dans la gestion du stress, sa production s’accompagne d’un sentiment de bonheur. Lorsque l’on interagit avec les autres, notre cerveau libère de l’ocytocine puis de la sérotonine. Ce qui nous rend heureux.

Imaginez le shoot de bien-être que l’on peut se faire en chantant? C’est phénoménal!


Saviez-vous que lors de la périménopause et la ménopause, il est très courant qu’une sorte de dépression s’installe (16% des femmes souffriraient de dépression à la périménopause), cela est dû à nos hormones (oui encore elles…). La baisse des taux d’oestrogènes et de progestérone a un impact sur notre psychisme. On ne connaît pas encore avec précision le mécanisme d'action de ces hormones sur l’humeur, mais on sait que les oestrogènes, par exemple, augmentent la quantité de sérotonine et de récepteurs de la sérotonine dans le cerveau et comme la sérotonine est un neurotransmetteur qui permet l'envoi de signaux au cerveau et est impliqué dans l'humeur et les émotions… Ceci explique cela…


Vous voyez où je veux en venir?...


Avec la baisse d’oestrogènes, la production de sérotonine est touchée. Hors lorsque nous chantons, nous augmentons la production de sérotonine… Chanter permet donc de « contrebalancer » ces effets et de garder un équilibre nous permettant ainsi de mieux gérer notre stress et nos émotions dans cette période compliquée de la pré, péri et ménopause.


À tout cela viennent s’ajouter de multiples autres bienfaits comme :

  • améliorer sa posture

  • se ré approprier son corps

  • augmenter sa capacité respiratoire

  • faire travailler sa mémoire

  • créer du lien en chantant en groupe (chorale..)

  • travailler sa justesse

  • booster sa créativité

  • s’offrir une séance de sport (chanter en conscience équivaut à une séance de pilates)

  • bénéficier d’un massage vibrant grâce aux vibrations de la voix


Vous avez là au moins dix bonnes raisons de vous mettre ou vous remettre à chanter !


Si vous avez encore besoin d’une dose pour être convaincu.e, je vous invite à visionner cette vidéo sur les bienfaits du chant lors de l’émission de Flavie Flament il y a quelques années. Sans parler de ménopause, les intervenants résument parfaitement bien et très clairement les bienfaits de la pratique du chant..



Et si vous mettre au chant vous titille mais que vous souhaitez être accompagné.e.s, vous pouvez me contacter afin que nous trouvions ensemble la meilleure solution à votre envie vocale et visiter mon site internet.

Je vous rappelle que les cours et séances d'accompagnement peuvent se faire également en visio par Skype, FaceTime, Zoom...


Et enfin si vous vous demandez pourquoi je vous parle de ménopause et d'hormones, c'est aussi parce que je suis en plein dedans! Et que se sentir comprise fait un bien fou dans ces moments un peu complexes à vivre pour nous les femmes.


En attendant je vous souhaite une douce et agréable semaine!

Olivia

Catégories
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square