Créer ou re créer le lien avec soi pour le créer avec les autres

Ce matin, je prends le temps de me poser avec ma tasse de thé et de réfléchir. Ces temps d’introspection sont mes moments favoris. J’adore regarder à la loupe mes émotions, les événements vécus, mes ressentis.

Je pense à un échange que j’ai eu hier avec deux personnes très éveillées au cours duquel nous avons parlé de pensée créatrice. Cela résonnait très fort en moi et je me suis dit qu’il allait être temps que je reprenne des visualisations plus régulières. J’ai un peu abandonné ces derniers temps faute de temps, de flemmardise aussi.

Aujourd’hui je ne suis pas encore dans la pensée créatrice, je regarde plutôt en arrière, je fais un point pour mieux préparer ma pensée à venir.

Je fais le point sur le pourquoi de mes activités, le sens que j’ai voulu leur donner.

Je chante, depuis 26 ans professionnellement aujourd’hui.

Mais pourquoi je chante?

Qu’est-ce qui m’a animée il y plus de deux décennies pour me faire monter sur une scène?

Au début c’était, je pense, le moyen pour moi de prendre la parole et de m’exprimer de la manière la plus simple qui soit pour moi : en chantant.

Puis je me suis rendue compte que lorsque je chantais, je contribuais à quelque chose de plus grand que moi : je contribuais à créer du lien. Du lien entre les êtres, de la joie, des étoiles dans les yeux et des sourires.

Pendant 14 ans j’ai chanté dans des événements pour faire danser les gens, leur apporter du bonheur, les rendre heureux et j’adorais ça.


Le chant est un formidable liant social dans tous les moments de la vie, qu’ils soient joyeux ou triste d’ailleurs!


Et aujourd’hui qu’est-ce qui m’anime?

Le lien toujours, le lien créé par le chant. C’est pour cette raison que pendant plus de dix ans je suis intervenue dans des EHPAD à travers des cercles de chant et des ateliers autour de la voix.

C’est aussi pour ça que je propose mes services en entreprise également.

Pour créer et entretenir du lien, du lien à l’autre, du lien entre les êtres.


Cependant, mon cheminement évolue. Après des années à créer du lien entre les gens, je m’oriente aujourd’hui vers le lien à soi. Ce lien intime et puissant tellement malmené et incompris.





Comment peut-on avoir un lien puissant à l’autre si notre lien à nous-même est défectueux, voire inexistant?


C’est le sujet de ma réflexion matinale. Depuis plus d’un an, j’ai vécu une véritable plongée au coeur de mes émotions et j’ai appris à retisser ce lien avec moi-même.

par le chant bien entendu, j’ai développé la pratique du chant intuitif et spontané par exemple, mais également par d’autres pratiques comme la sonothérapie.

En me formant j’ai appris à plonger encore plus en moi, en mes ressentis et sensations pour rencontrer cette vibration profonde réactivée par la vibration de mes bols et diapasons. Ils sont venus dénouer des noeuds, des blocages, des émotions ancrés depuis fort longtemps.

Par l’écriture également et l’aquarelle intuitive.

Toutes ces pratiques, je les inclues dans mes accompagnements et notamment dans les Escapades En-chantées.


Ce lien avec moi-même, je l’ai aussi retissé et entretenu avec une thérapie et des accompagnements par des thérapeutes (psy, kinésiologue…) croisés sur mon chemin ces dernières années.

Oui il n’y a pas de hasard, le lien à l’autre amène au lien à soi et vice versa. L’être humain est un être social, il a besoin du lien pour vivre. Sinon il s’étiole et se meurt.


Si vous souhaitez retisser ce lien avec vous-même, je vous invite à me contacter. Prendre soin de soi, se relier à soi, c'est le premier pas pour aller mieux.


Je vous embrasse,


Olivia



Catégories
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square